Comment couper et raccorder un fil lumineux électroluminescent ?

Durée : Normalement à peu près 10 minutes mais cela dépendra de vos aptitudes :)

Niveau de difficulté : Facile

Les petits outils dont vous aurez besoin :

  • Néon (ça aide !)
  • Kit de raccordement pour néon flexible
  • Etain
  • Fer à souder avec une panne fine
  • Pince à dénuder
  • Pince coupante
  • Cutter
  • Décapeur thermique
  • Une troisième main (ce n'est pas indispensable mais c'est bien pratique ;) )

Etape 1 : Mesure de la longeur de fil lumineux à couper

Mesure du fil lumineux

Bon, ben là, on commence avec du très simple : prenez votre fil lumineux et mesurez la taille souhaitée. Jusque là, ça devrait aller :)

Etape 2 : Coupe du fil lumineux

Coupe du fil lumineux

Coupez votre néon avec la pince coupante. Avec une paire de ciseaux, ça marche aussi très bien.

Etape 3 : Dénudage de la première gaine plastique

Retrait de la première gaine PCV de couleur

Attention, ça se corse :) Avec la pince à dénuder, vous allez retirer la gaine plastique du néon sur environ 1cm (on n’est pas au millimètre hein !)

Etape 4 : Accès à la deuxième gaine plastique

Résultat

Tadaa ! Vous voyez maintenant la seconde gaine en plastique transparente apparaître ! Le néon, c’est un petit marrant, il fait des farces !

Etape 5 : Dénudage de la deuxième gaine plastique

Retrait de la seconde gaine PVC

Et on recommence, à l’aide de la pince à dénuder retirez cette seconde isolation.

Etape 6 : Apparition de la poudre de phosphore

Vu de la coupe du fil lumineux

Ça y est, on y est ! Vous allez enfin découvrir ce qu’il se trouve dans ce néon : un fil central recouvert de poudre de phosphore et 2 tout petits fils.

Etape 7 : Grattage du phosphore

Retrait de la couche de phosphore

Avec le cutter, vous allez retirer la couche de phosphore qui recouvre le fil central. Il suffit de gratter légèrement.

Précaution oblige, nous vous rappelons qu’il faut rester vigilant lorsque l’on utilise ce type d’outil : la lame étant très coupante (sinon, changez de cutter !), faites attention quand vous le manipulez et ranger la lame lorsque vous en vous en servez pas.

Etape 8 : Etamage des fils électrique

Etamage des fils

Double précaution : vous allez utilisez un outil qui produit de la chaleur. De ce fait, la panne (l'extrémité du fer à souder) devient très chaude lorsqu'il est branché. Il na faut donc surtout pas toucher la panne sous peine de vous brûler. Ce serait dommage !

Comme nous sommes super équipés, nous avons une troisième main qui va nous permettre de maintenir le néon pendant que nous allons étamer les fils du néon. Pour info, voici la définition du verbe étamer : Recouvrir (un métal, un ustensile en métal) d'une mince couche d'étain. Revenons à nos moutons : pour étamer les fils, il vous suffit de mettre la panne du fer à souder avec l’étain sur le fil central. L’étain va se répandre sur le fil. Si votre fer à souder est muni d’un thermostat, mettez le sur 280°C.

Etape 9 : Insertion de la première gaine thermo-rétractable

Passage de la gaine thermorétractable

Attention, on change de produit ! Passer la gaine thermo-rétractable la plus large dans le connecteur.

Etape 10 : Insertion de la deuxième gaine thermo-rétractable

Passage des 2 petites gaines thermorétractable

Mettez ensuite les 2 petites gaines sur chaque fil du connecteur.

Etape 11 : Soudure du connecteur avec le fil lumineux

Soudure du connecteur

On reprend le néon flexible ! Vous allez maintenant souder les fils du néon aux fils du connecteur. Etant donné qu’il n’y a passer polarité, vous pouvez prendre n’importe quel fil du néon et le souder sur l’un des fils du connecteur. Posez la pointe de votre fer (chaud bien sûr!) sur le fil central et mettez en contact avec un fil du connecteur. L’étain que vous avez posé sur le fil central et celui présent sur les fils du connecteur vont se mélanger.
Retirez le fer à souder et maintenez pendant quelques secondes la connexion.

Refaites la même procédure avec le second fil du connecteur et les 2 fils fins du néon.

On n’a perdu personne ??

Etape 12 : Chauffe des petites gaines thermo-rétractables

Mise en place des 2 petites gaines thermorétractable

Allez, on sort un dernier outil ! Triple précaution : encore une fois, il s’agit d’un outil qui produit de la chaleur, on fait donc attention ne pas se brûler !

Positionnez les 2 petites gaines thermo-rétractables au niveau des soudures. Chauffez à l’aide du décapeur thermique (un sèche-cheveux puissant peut faire le même effet) afin que les gaines se rétractent (comme son nom l’indique).

Etape 13 : Chauffe de la gaine thermo-rétractable principale

Mise en place de la gaine thermo principale

On tient le bon bout ! Positionnez la gaine thermo la plus large sur les fils et sur le néon. Cela va permettre d’isoler vos connexions.

Etape 14 : Test du néon flexible électroluminescent

Résultat final du raccordement du fil lumineux

Et ben voilà, c’est terminé ! Votre néon est prêt à être branché sur n’importe quelle alimentation de votre choix. On précise tout de même : il faut que l’alimentation soit spécifique au néon électroluminescent.

Dernière info : n’oubliez pas de mettre la capsule de terminaison sur la section que vous avez coupée. Cela vous permettra d’isoler le néon. Pour la maintenir, utiliser de la colle silicone.

On espère que vous avez tout compris :)